Le Kaki : comment manger ce fruit délicieux ?



Pour être consommé, le kaki doit être bien mûr. Si ce n'est pas le cas, son âpreté est telle qu'il est quasiment immangeable.

Comment manger le kaki ?

Si votre kaki est encore assez ferme, croquez directement dans la chair en mangeant en même temps la peau. Vous pouvez également le découper en quartiers, comme une pomme, après avoir pris soin de le nettoyer délicatement sous l’eau claire. Si celui-ci est bien mûr, coupez-le en deux, et dégustez-le à la petite cuillère, comme un kiwi. Kaki comment le manger En cuisine, cru, cuit, en salade ou en tartare, ce fruit peut aussi agrémenter bon nombre de vos recettes, de l’entrée au dessert.

Comment choisir un bon kaki ?

Il existe deux variétés de kaki, aux caractéristiques propres, et ces deux variétés ne se choisissent pas tout à fait de la même façon. La première variété, le kaki astringent est reconnaissable grâce à sa forme de gland, il est généralement long et pointu. Choisissez-le très mou, la présence de légères rides ou de petites tâches brunâtres sont une source sûre de la maturité du fruit. La seconde variété, le kaki non astringent (dit kaki sucré) ressemble, quant à lui, plus à une tomate. Il est plus tassé avec une base plus plate que son cousin. Choisissez-le avec une belle couleur orangée ou vive. Laissez-le mûrir s’il a mauvaise mine. Sa couleur verte ou verdâtre vous alertera. Plus il est ramolli plus il sera sucré.

Vous pouvez poursuivre la lecture avec d'autres articles sur le même sujet, des méthodes astucieuses pour consommer facilement tout type de fruits : - Poire Cactus : comment manger ce fruit délicieux Article rédigé par Camille Dentas, nutritionniste, MSc. in Life Science