Quelle différence entre un fruit et un légume ?



Quelle est la différence entre un fruit et un légume ? Facile ? Pas si sûr. En effet, les fruits et les légumes possèdent deux définitions. La première correspond au sens botanique, technique du terme. La seconde est celle du sens commun, culinaire. Il est important de bien les distinguer, car ce que nous appelons un légume au niveau gastronomique, peut-être un fruit au sens botanique.

Fruit ou légume : définition courante

La définition commune du fruit le définit comme un aliment végétal plus ou moins sucré, généralement consommé en dessert.

Le légume quant à lui, correspond à tout ou partie d’une plante potagère (tige, racine, bulbe, tubercule…) qui est consommée par l’homme. Par exemple, le haricot vert : bien qu'il soit considéré comme un légume, du fait qu’il ne soit pas sucré, le haricot vert est en fait un fruit, tout comme le poivron, les piments, l’avocat, l’aubergine, le concombre, la courgette, l’olive ou bien encore la tomate.

Fruit ou légume : définition botanique

Un fruit est toujours le produit d'une fleur. C'est le résultat du développement de l’ovaire de la fleur d’une plante. C’est cette définition qui semble complexe. Et la tomate provient bien du développement de la fleur après fécondation. Elle est donc bien le fruit de la tomate. Un légume quant à lui, provient d’une plante potagère et se présente sous différentes formes : feuilles (salade, épinard, chou) tubercules ou racines (pommes de terre, carottes, radis) bulbes (oignons, échalotes) germes (soja) tiges ou pousses (asperges, poireaux, bambous) mais aussi graines (pois chiches, lentilles)

Le légume-fruit

Afin de respecter le sens botanique et le sens gastronomique, il est plus simple et plus précis d'utiliser la dénomination de légume-fruit. On définit alors les légumes-fruits tous ceux qui sont des fruits au sens purement botanique (tomate, courgette, poivron…) mais que l’on consomme en tant que légume.